FB ICORN
Coin littéraire
Drugačnost bogati

DRUGAČNOST BOGATI: GLOBINE MORJA

Globina drugačnosti je neskončna. Če bi jo poskušali oceniti, je tako, kakor če bi hoteli prešteti in primerjati vse kapljice vode v morju. Nemogoče. In prav kapljice lahko kljub svoji raznolikosti in zaradi trdne povezanosti tvorijo morja in oceane.

Sovražni govor je vojna napoved

SOVRAŽNI GOVOR JE VOJNA NAPOVED

 

 

Če bi se že v uvodu dotaknila starega slovenskega pregovora Beseda ni konj, bi kaj hitro razbila pomen in realnost tega pregovora. Besede lahko strejo močen oklep in razbijejo še tako trdno grajen zid posameznikove  samopodobe. Povzročijo lahko boleče rane, po katerih je zdravljenje še zahtevnejše. Pogosto se zarijejo v našo notranjost in tam ostanejo za veliko časa, do takrat ko smo pač pripravljeni iti naprej. Velikokrat se pretvarjamo, da ne bolijo, vendar imajo besede moč, predvsem zato, ker jim slepo verjamemo ali pa se bojimo, da jim bodo verjeli drugi.

Drugačnost bogati

Drugačnost bogati

 

Drugačnost je del našega vsakdana in del vsakega od nas. Čeprav to pogosto želimo prikriti, da bi zadovoljili našo potrebo po pripadnosti, smo drugačni čisto vsi. Večino svojega življenja mislim, da je drugačnost slaba in manjvredna. Hvala, zloglasni mediji!

 
Sovražni govor je vojna napoved

Sovražni govor je vojna napoved

 

Tišina. Nemočno vstanem, da ne bom drugačna, da ne bom izstopala, da ne bom predrzna.

 

»Jutro!« vpeljano prečesa razred učitelj zgodovine. Razvaljenih obrazov za klopmi ne spregleda. »Druga svetovna vojna!« še enkrat, tokrat z dvakratno mero entuziazma, maha pred tablo, a še vseeno premalo zanimivo, da bi me pritegnil.

 

Skoraj neopazno pogledam skozi okno. V daljavi takoj opazim nevihto. Čudno – ko pa je še včeraj pripekalo sonce.

 
SARAJEVO

v knjižnici že dva tisoč let knjige načrti
v plamenih liste odnaša iz spomina veter
črke in strani zleplja kri v otrplih prstih

 

Veno Taufer: VUKVAR

I had an apparition of Vukovar and I took a walk for a few
    streets -
around the block - with my hands frozen - up to the tobacco shop
and on returning I thought so that's the way they used

Calendrier
No Events!
A A  

Rencontres précédentes

PIRAN

1e    9-12 mai 1968        L'importance réunissante des antagonismes

2e    10-12 mai 1969    L'art – commencement ou fin?

3e    9-11 mai 1970        Deus in machina – Deus ex machina

4e    7-12 mai 1971        Pourquoi écrire? (Conférence Internationale du PEN)

a)    L'écriture: Expression subjective ou moyen d'action morale et sociale
b)    L'écriture: Négation de la mort et du néant. La pérennité comme critère de jugement.
c)    La littérature: Substitut de la religion ou d'un système moral
d)    L'écriture: Moyen de contact entre les hommes dans l'espace et le temps
   
5e     12-15 mai 1972    La littérature en tant qu'information

a)   La littérature: du trivial à l'hermétique
b)   La littérature: du national à l'international

6e     15-19 mai 1973    Que voulons-nous?

a) L'écrivain et ses lecteurs
b) Les techniques de l'écriture
c) Les moyens d'expression de l'écrivain: langue maternelle ou plusieurs langues

7e    1er-5 octobre 1974    L'écrivain dans les contradictions de la civilisation moderne

a)  Théorie de l'humanisme et pratique de la terreur dans le monde moderne
b)    Les jeunes entre l'apathie et la révolte

8e     7-11 mai 1975         La prose contemporaine

a)  Le roman
b)  La nouvelle
c)  L'essai

9e    26-30 mai 1976    Perception et création en littérature  

a)  La littérature hermétique
b)  L'écrivain: idéologue ou chroniqueur

BLED

10e        11-15 mai 1977    Nouvelles alternatives

a)  L'écrivain dans le monde qui s'écroule
b)    L'écrivain dans le monde qui se construit
c)    L'écrivain en tant que lien entre deux mondes

11e     16-20 mai 1978    Angoisse du monde contemporain et littérature

a)  Liberté, ordre, anarchie, violence
b)  Amour, érotisme, sexualité, pornographie
c)  Perfection formelle, défi, néant

12e     8-13 mai 1979       

a) La Littérature en tant qu'instrument du nouvel universalisme
b) La littérature comme pont entre les peuples

13e     6-11 mai 1980        L'auteur entre la critique et le public
                        ( Conférence du PEN international)
a)  La critique et le best-seller
b)  La critique en tant que création
c)  Le critique et la politique culturelle

14e    13-17 mai 1981    Les blocages de l'écrivain face à l'écriture

a)  Les obstacles externes
b)  L'auto-censure
c)  Les obstacles intimes

15e     12-16 mai 1982    Littérature – idée - idéologie

a)  La littérature en tant que lutte
b)  La littérature en tant que jeu
c)  La littérature en tant qu'aventure

16e    16-20 mai 1983    Réalité du monde et vérité artistique

a)  Manipulation de la réalité et art
b)  La construction de la realité dans l'art
d)  Le public: fonction de la vérité artistique?

17e     4-8 mai 1984        L'année Orwell – 1984

a)  Mémoire historique
»Jour par jour, et presque minute par minute, le passé était mis à jour. On pouvait ainsi prouver, avec documents à l'appui, que les prédictions faites par le Parti s'étaient trouvées vérifiées....«
b)  Structure sociale
»En resumé, une société hiérarchisée n'était possible que sur la base de la pauvreté et de l'ignorance.«
c)  L'univers intime de l'homme
»Je n'ai pas trahi Julia,«dit-il. O'Brien le regarda pensivement. »Non«, dit-il,« non. C'est parfaitement vrai. Vous n'avez pas trahi Julia.«

18e    8-12 mai 1985        L'ennemi héréditaire

a)    Haine nationale, ethnique et raciale
b)    Haine sociale, idéologique et de classe
c)    Haine de l'étrangeté, de l'altérité et de la marginalité

19e     7-11 mai 1986        L'identité culturelle des petits peuples...

a)    sous la pression contemporaine des idéologies et des grands nombres
b)    dans l'étau des systèmes et des moyens de communication
c)  dans l'espace de l'Europe centrale

20e    6-10 mai 1987        Vérité de la littérature et verité de l'histoire

a)    Littérature et vérité
b)    Histoire: mensonge du Pouvoir et Littérature: substitut de l'historiographie
c)    La littérature en tant que formatrice de la conscience historique

21e     11-15 mai 1988    Appartenir à une minorité – appartenir à la majorité

a)    Une minorité: avantages et  inconvénients
b)   D'où vient la haine de la majorité pour les minorités?
b)    Les écrivains: une minorité spirituelle?

22e     16-20 mai 1989    Vers l'abolition des déficits du passé entre l'Est et l'Ouest

a)    La patrie et l'exil
b)    La littérature de l'exil
c)    Politique et littérature à l'Est et à l'Ouest

23e     15-19 mai 1990    La peur aujourd'hui

24e     14-18 mai 1991    Nations- nationalismes – écrivains

25e    26-30 mai 1992    La plume et l'épée

26e    25-29 mai 1993    Suis-je le gardien de mon frère?

27e     24-28 mai 1994    Le discours de la haine et le langage de la tolérance

28e     30mai-3juin 1995   

a)  Le fascisme hier et aujourd'hui
b)    Le rôle des écrivains et de la littérature aujourd'hui

29e    21-25 mai 1996   

a)  Antigone aujourd'hui
b)  Si vis pacem...

30e     21-25 mai  1997   

a)  »Esprits maudits«
b)  Le PEN club à un carrefour: devrons-nous, après la guerre froide, faire face à un conflit de civilisations, de religions, de cultures....
c)  La guerre comme jeu vidéo

31e    20-24 mai 1998   

a)  Le rire à la fin du deuxième millénaire
b)  Cassandre aujourd'hui


32e    19-23 mai 1999   

a)  Les littératures nationales et le processus de mondialisation
b)  Les Balkans: le rôle des écrivains pour la
promotion de la culture de la paix

33e     3-7 mai 2000       

a)  Le langage de la littérature: de la terre vers de nouveaux horizons
b)  Les droits universels de l'homme à l'épreuve des
nouvelles divisions du monde

34e    23-27 mai 2001   

a)  La littérature- Eros de la nouvelle ère
b)  Les droits de l'homme et la mission de l'écrivain

35e    15-19 mai 2002   

a)  Que nous reste-t-il du XXe siècle?
c)   La responsabilité de l'écrivain

36e    21-26 mai 2003   

a) Oh, Le meilleur des mondes (d'après Huxley)
b) Oeil pour oeil et le monde entier sera aveugle

38e  28 mars – 2 avril

a)    Globalisation du monde – Marginalisation de la littérature
b)    Le rôle du PEN dans le monde d'aujourd'hui
c)    La liberté d'expression en tant que moyen de lutte contre le terrorisme


39e  29 mars – ler avril

a)    Langues menacées – cultures en voie de disparition
b)    La lecture comme événement social
c)    La résistance post-totalitaire

40e  26 – 30 mars 2008

a) Qu’est-ce que la conscience européenne ?
1)    Aspects philosophiques et sociologiques
2)    Aspects littéraires, culturels et de civilisation
b) Le rapport éthique envers l’histoire comme source de paix

41e  25 – 29 mars 2009

a) Le temps des libérations
b) Le rôle de la culture et des médias publics dans les processus de libération
c) Les figures féminines en littérature comme chemin vers la paix

 

42e  24 - 28 mars 2010

a) Mondialisation: opportunité pour tous ou nouvelle colonisation pour beaucoup
b) Littérature et mondialisation
c) La paix entre rêves diurnes et rêves nocturnes

 

43e  4 - 8 mai 2011

a)    Biblio-diversité et avenir de l'écriture
b)    Liberté d'expression: censure visible et invisible
c)    L'image de l'étranger dans la littérature – un chemin vers la paix

 

44e  16 – 20 mai 2012

a) Transformation- nouvelles avancées ou recul de la civilisation rationaliste occidentale
b) Modernité éternelle
c) Le partage, chemin vers la paix

 

45e 8 – 12 mai 2013

a) La création littéraire: de la périphérie vers le centre
b) Le rôle du PEN aujourd'hui et dans l'avenir  (discussion panel)
c) L'écrivain, voyageur-créateur de la paix face aux défis des nouveaux médias



Manifeste du Comité des Écrivains pour la Paix, adopté au 79ème Congrès du PEN international à Reykjavik, septembre 2013
Manifeste de Bled
PEN International est une organisation mondiale d’écrivains artisans d’une culture de la Paix fondée sur la liberté d’expression, le dialogue et l’échange, consacrée à la diversité linguistique et culturelle et soucieuse de la vitalité des cultures et des langues, qu’elles soient parlées par beaucoup ou peu de gens. Les écrivains du PEN international sont aussi conscients de la liaison fondamentale qui les lie de façon individuelle et communautaire à la nature. Celle-ci n’est pas seulement la base de leur survie mais aussi la source de leur inspiration. Dans cet esprit, PEN est engagé à travers son Comité des écrivains pour la Paix, dans des questions vitales concernant les problèmes qui peuvent conduire à des conflits ou à des situations où les personnes ou les peuples cherchent de nouvelles voies pour vivre ensemble. Le Comité des Écrivains pour la Paix du PEN International a donc approuvé un Manifeste, fondé sur la Déclaration de Lugano pour la Paix et la Liberté de 1987, sur l’Appel de Linz de 2009 contre la dégradation de l’environnement et sur la Déclaration de Belgrade de 2011 qui privilégie le dialogue comme chemin vers la paix. 1. Les membres du PEN élaborent l’idée d’une citoyenneté qui réunirait les peuples du monde, à travers la littérature et les débats parmi les écrivains et avec le grand public.2. Ils considèrent qu’une des missions principales du PEN est de faciliter et promouvoir les discussions et le dialogue entre écrivains de pays en conflits ou de régions du monde dans lesquelles des plaies sont ouvertes alors que les volontés politiques soit refusent de les soigner, soit en sont incapables. 3. Ils érigent en valeur première la liberté d’expression et de création sous toutes ses formes, à condition qu’elle s’exerce dans le respect de soi-même et des autres. Cela correspond aux droits humains fondamentaux formulés dans la Déclaration Universelle de 1948 ratifiée par les Nations-Unies. 4. Les membres du PEN pensent que l’environnement doit être respecté, conformément aux Déclarations de Rio de 1992 et de 2012, même si ce n'est pas explicitement mentionné dans leurs œuvres. La nature, les civilisations, la planète sont menacées. C’est pourquoi ils condamnent à la fois les excès de la technologie et la spéculation financière qui contribue à appauvrir une grande partie de la population mondiale.  5. Les membres du PEN estiment que le plus grand défi aujourd’hui consiste à passer des situations extrêmes de violence au débat et au dialogue. Ils entendent être des participants actifs dans ce processus. En dernier recours, PEN en appellera au droit et aux instances internationales. 6. Il est primordial de s’engager constamment à créer les conditions de possibilité qui permettraient l’arrêt des conflits, puisque la liberté ne peut pas exister sans la paix ni la paix sans la liberté ni sans justice sociale et politique.7. PEN affrontera toujours l’injustice et la violence partout où il y a oppression, colonisation, occupation illégale et terrorisme. Il respectera et défendra la dignité de tous les individus. 8. Dans l’intérêt de la liberté d’expression et de la justice tout individu ou groupe impliqués dans un conflit pourront présenter aux instances internationales des pétitions.  9. Les enfants partout dans le monde ont le droit de recevoir dans les programmes scolaires une éducation pour la paix. PEN s’engagera activement à son application. 10. Le droit à la paix doit être reconnu par les Nations Unies comme un des droits humains fondamentaux.
Plus ...