FB ICORN
Coin littéraire
Drugačnost bogati

DRUGAČNOST BOGATI: GLOBINE MORJA

Globina drugačnosti je neskončna. Če bi jo poskušali oceniti, je tako, kakor če bi hoteli prešteti in primerjati vse kapljice vode v morju. Nemogoče. In prav kapljice lahko kljub svoji raznolikosti in zaradi trdne povezanosti tvorijo morja in oceane.

Sovražni govor je vojna napoved

SOVRAŽNI GOVOR JE VOJNA NAPOVED

 

 

Če bi se že v uvodu dotaknila starega slovenskega pregovora Beseda ni konj, bi kaj hitro razbila pomen in realnost tega pregovora. Besede lahko strejo močen oklep in razbijejo še tako trdno grajen zid posameznikove  samopodobe. Povzročijo lahko boleče rane, po katerih je zdravljenje še zahtevnejše. Pogosto se zarijejo v našo notranjost in tam ostanejo za veliko časa, do takrat ko smo pač pripravljeni iti naprej. Velikokrat se pretvarjamo, da ne bolijo, vendar imajo besede moč, predvsem zato, ker jim slepo verjamemo ali pa se bojimo, da jim bodo verjeli drugi.

Drugačnost bogati

Drugačnost bogati

 

Drugačnost je del našega vsakdana in del vsakega od nas. Čeprav to pogosto želimo prikriti, da bi zadovoljili našo potrebo po pripadnosti, smo drugačni čisto vsi. Večino svojega življenja mislim, da je drugačnost slaba in manjvredna. Hvala, zloglasni mediji!

 
Sovražni govor je vojna napoved

Sovražni govor je vojna napoved

 

Tišina. Nemočno vstanem, da ne bom drugačna, da ne bom izstopala, da ne bom predrzna.

 

»Jutro!« vpeljano prečesa razred učitelj zgodovine. Razvaljenih obrazov za klopmi ne spregleda. »Druga svetovna vojna!« še enkrat, tokrat z dvakratno mero entuziazma, maha pred tablo, a še vseeno premalo zanimivo, da bi me pritegnil.

 

Skoraj neopazno pogledam skozi okno. V daljavi takoj opazim nevihto. Čudno – ko pa je še včeraj pripekalo sonce.

 
SARAJEVO

v knjižnici že dva tisoč let knjige načrti
v plamenih liste odnaša iz spomina veter
črke in strani zleplja kri v otrplih prstih

 

Veno Taufer: VUKVAR

I had an apparition of Vukovar and I took a walk for a few
    streets -
around the block - with my hands frozen - up to the tobacco shop
and on returning I thought so that's the way they used

Calendrier
No Events!
A A  

79e Congress du PEN international à Reykjavík

Salutations de John Ralston Saul


L'Islande a toujours été un grand centre de littérature. Le pays dispose du plus grand taux de lecteurs par habitant au monde. Un autre fait remarquable : la stabilité de la langue islandaise est telle qu’aujourd’hui les personnes peuvent facilement lire les grandes sagas d’Islandais d’il y a mille ans. Enfin, l’Islande est l’un des berceaux de la démocratie moderne avec ses Alþingi, où de grands débats publics ont eu lieu dès le 10ème siècle. Le site est toujours très animé. J’espère que vous aurez la chance de le voir.
Je dois ajouter à tout ceci que l’Islande a une grande famille remarquable d’écrivains contemporains. La totalité d’entre eux sont des membres de PEN Islande. Leur président, le romancier Sjón, et ses collègues organisent un congrès qui marquera une nouvelle étape dans nos tentatives de rendre ces rassemblements plus informels et universels.
Je sais qu’il s’agira d’un congrès important pour le renforcement de nos stratégies numériques. Egalement, l’an dernier a vu de nombreuses interventions de PEN sur le terrain en soutien de la liberté d’expression, des initiatives littéraires grâce à notre programme restructuré Libérez les mots ! et un accent sur le développement des centres. Nous devons parler de tout ceci. Nous lancerons le premier prix littéraire PEN International - le prix PEN International/New Voices.
Ce 79ème rassemblement sera également le témoin d’une nouvelle approche importante du fait du lien du Congrès avec le festival littéraire international de Reykjavík.
J’attends avec impatience de vous voir tous à Reykjavík.



78e Congrès de PEN International

La rencontre littéraire incontournable des membres de PEN originaires de plus de 80 pays – le 78e Congrès de PEN International

Gyeongju, Corée – Plus de 300 délégués se sont rassemblés dans la ville historique de Gyeongju en Corée pour le 78e Congrès de PEN International. Le Congrès a été lancé par le Président du Centre d'accueil Gil-Won Lee, et il explorera cette année les thèmes tournant autour de la littérature, des médias et droits de l’homme.

La communauté des écrivains et des membres de PEN, aussi unique que diverse, se rassemble chaque année pour mettre ses idées en commun, pour discuter de nouvelles campagnes et initiatives et mettre en évidence les problèmes émergents et les enjeux auxquels est confrontée la liberté d’expression partout dans le monde.

Wole Soyinka et Jean Marie Gustave Le Clézio, tous deux lauréats du Prix Nobel, prendront la parole pendant le Congrès, et il y aura également des séances de formation et des ateliers de travail, des conférences, des événements littéraires et des séances de réseautage. Le Congrès annuel est une occasion pour les membres des centres de mettre leur expertise et leurs expériences très diversifiées en commun.

Dans son discours d’ouverture, Le Président International de PEN John Ralston Saul a rappelé l’objectif premier de PEN dans le monde :
« Dans toutes nos activités, nous devons constamment nous rappeler que notre cause est la littérature.  La littérature et la liberté d’expression ne sont pas une superfluité ou un détail technico-juridique.  Elles sont un moyen d’imaginer les relations entre les peuples.  Entre des peuples.  Des peuples qui peuvent ne pas être d’accord entre eux, ou bien se haïr, ou même ne rien savoir l’un de l’autre ».
 
Lors de la cérémonie d'ouverture, PEN International a annoncé la publication de sa Déclaration sur la libre expression et les technologies numériques, qui répondra aux préoccupations portant sur la technologie numérique, en particulier la liberté d’expression lorsqu’elle est exprimée par le biais des médias numériques.

PEN joue un rôle à l’échelle mondiale pour promouvoir la littérature et protéger la liberté d’expression.

 




44ème Rencontre Internationale d'Ecrivains - Bled 2012

La 44ème conférence internationale de Bled organisée conjointement par le PEN slovène et le Comité pour la Paix du PEN international aura lieu à Bled du 16 au 20 mai 2012.

Cette année on vous propose de participer au tables rondes suivantes:

1. Transformation- nouvelles avancées ou recul de la civilisation rationaliste occidentale

2. Modernité éternelle

3. Le partage, chemin vers la paix


Vous trouverez ci-joint des textes préparés par des membres de notre comité qui ont pour but de provoquer vos réactions.

1ere table ronde1ère table ronde

2eme table ronde2ème table ronde

3eme table ronde3ème table ronde

Vous trouverez ci-joint le programme provisoire de la rencontre et le bulletin d'inscription. Nous vous prions de bien vouloir retourner le bulletin d'inscription dûment rempli avant la fin de mars.

Pour plus d'information s.v.p. écrire à: slopen@guest.arnes.si



Manifeste du Comité des Écrivains pour la Paix, adopté au 79ème Congrès du PEN international à Reykjavik, septembre 2013
Manifeste de Bled
PEN International est une organisation mondiale d’écrivains artisans d’une culture de la Paix fondée sur la liberté d’expression, le dialogue et l’échange, consacrée à la diversité linguistique et culturelle et soucieuse de la vitalité des cultures et des langues, qu’elles soient parlées par beaucoup ou peu de gens. Les écrivains du PEN international sont aussi conscients de la liaison fondamentale qui les lie de façon individuelle et communautaire à la nature. Celle-ci n’est pas seulement la base de leur survie mais aussi la source de leur inspiration. Dans cet esprit, PEN est engagé à travers son Comité des écrivains pour la Paix, dans des questions vitales concernant les problèmes qui peuvent conduire à des conflits ou à des situations où les personnes ou les peuples cherchent de nouvelles voies pour vivre ensemble. Le Comité des Écrivains pour la Paix du PEN International a donc approuvé un Manifeste, fondé sur la Déclaration de Lugano pour la Paix et la Liberté de 1987, sur l’Appel de Linz de 2009 contre la dégradation de l’environnement et sur la Déclaration de Belgrade de 2011 qui privilégie le dialogue comme chemin vers la paix. 1. Les membres du PEN élaborent l’idée d’une citoyenneté qui réunirait les peuples du monde, à travers la littérature et les débats parmi les écrivains et avec le grand public.2. Ils considèrent qu’une des missions principales du PEN est de faciliter et promouvoir les discussions et le dialogue entre écrivains de pays en conflits ou de régions du monde dans lesquelles des plaies sont ouvertes alors que les volontés politiques soit refusent de les soigner, soit en sont incapables. 3. Ils érigent en valeur première la liberté d’expression et de création sous toutes ses formes, à condition qu’elle s’exerce dans le respect de soi-même et des autres. Cela correspond aux droits humains fondamentaux formulés dans la Déclaration Universelle de 1948 ratifiée par les Nations-Unies. 4. Les membres du PEN pensent que l’environnement doit être respecté, conformément aux Déclarations de Rio de 1992 et de 2012, même si ce n'est pas explicitement mentionné dans leurs œuvres. La nature, les civilisations, la planète sont menacées. C’est pourquoi ils condamnent à la fois les excès de la technologie et la spéculation financière qui contribue à appauvrir une grande partie de la population mondiale.  5. Les membres du PEN estiment que le plus grand défi aujourd’hui consiste à passer des situations extrêmes de violence au débat et au dialogue. Ils entendent être des participants actifs dans ce processus. En dernier recours, PEN en appellera au droit et aux instances internationales. 6. Il est primordial de s’engager constamment à créer les conditions de possibilité qui permettraient l’arrêt des conflits, puisque la liberté ne peut pas exister sans la paix ni la paix sans la liberté ni sans justice sociale et politique.7. PEN affrontera toujours l’injustice et la violence partout où il y a oppression, colonisation, occupation illégale et terrorisme. Il respectera et défendra la dignité de tous les individus. 8. Dans l’intérêt de la liberté d’expression et de la justice tout individu ou groupe impliqués dans un conflit pourront présenter aux instances internationales des pétitions.  9. Les enfants partout dans le monde ont le droit de recevoir dans les programmes scolaires une éducation pour la paix. PEN s’engagera activement à son application. 10. Le droit à la paix doit être reconnu par les Nations Unies comme un des droits humains fondamentaux.
Plus ...