fr
en
slo

79e Congress du PEN international à Reykjavík

Salutations de John Ralston Saul

L'Islande a toujours été un grand centre de littérature. Le pays dispose du plus grand taux de lecteurs par habitant au monde. Un autre fait remarquable : la stabilité de la langue islandaise est telle qu’aujourd’hui les personnes peuvent facilement lire les grandes sagas d’Islandais d’il y a mille ans. Enfin, l’Islande est l’un des berceaux de la démocratie moderne avec ses Alþingi, où de grands débats publics ont eu lieu dès le 10ème siècle. Le site est toujours très animé. J’espère que vous aurez la chance de le voir.
Je dois ajouter à tout ceci que l’Islande a une grande famille remarquable d’écrivains contemporains. La totalité d’entre eux sont des membres de PEN Islande. Leur président, le romancier Sjón, et ses collègues organisent un congrès qui marquera une nouvelle étape dans nos tentatives de rendre ces rassemblements plus informels et universels.
Je sais qu’il s’agira d’un congrès important pour le renforcement de nos stratégies numériques. Egalement, l’an dernier a vu de nombreuses interventions de PEN sur le terrain en soutien de la liberté d’expression, des initiatives littéraires grâce à notre programme restructuré Libérez les mots ! et un accent sur le développement des centres. Nous devons parler de tout ceci. Nous lancerons le premier prix littéraire PEN International - le prix PEN International/New Voices.
Ce 79ème rassemblement sera également le témoin d’une nouvelle approche importante du fait du lien du Congrès avec le festival littéraire international de Reykjavík.
J’attends avec impatience de vous voir tous à Reykjavík.